S’ENGAGER
DANS LA POLICE NATIONALE

Avertissement :

Le choix du concours, national à affectation nationale, ou national à affectation régionale Île-de-France, se fait préalablement à l’inscription au concours. Ce choix est définitif et irréversible. Le candidat ne peut revenir sur sa décision après la date de clôture des inscriptions ; jusqu’à cette date, toute demande de modification doit être faite par écrit.

Quelques précisions à retenir avant de vous inscrire !

Il existe 2 concours nationaux et un concours déconcentré (externe).

  • le concours national à affectation en Île-de-France : ce concours offre un nombre important de postes, avec une affectation d’une durée minimale de 8 années dans cette région. Des avantages (indemnités et avancement dans la carrière) sont alors prévus.
  • le concours national à affectation nationale : les postes à pourvoir sont proposés sur l’ensemble du territoire y compris en Île-de-France, pour une durée de 5 ans minimum.
  • le concours déconcentré en Outre-mer organisé sur le ressort des services de police de Guyane, Mayotte, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française. En fin de scolarité, les lauréats sont affectés exclusivement dans ces territoires.

Le second concours (interne) est ouvert aux :

  • adjoints de sécurité, âgés de 37 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours, en activité et comptant au moins une année de service en cette qualité à la date de la première épreuve écrite (aucune dérogation d’âge n’est admise pour ce concours) ;
  • candidats ayant suivi le parcours de “cadet de la République” (les candidats peuvent postuler dès l’issue de leur formation professionnelle initiale) ;
  • volontaires des armées servant dans la Gendarmerie nationale, titulaires du diplôme de gendarme adjoint, en activité et comptant au moins une année de service en cette qualité à la date de la première épreuve écrite.

CONDITIONS D’ACCÈS


De 18 à 30 ans
Sans condition de diplôme
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Casier judiciaire vierge
Visite médicale
Contrat à durée déterminée de 3 ans (renouvelable 1 fois)


De 18 à 30 ans
Sans diplôme
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Casier judiciaire vierge
Visite médicale
Contrat à durée déterminée de 3 ans (renouvelable 1 fois)


De 17 à moins de 35 ans
BAC
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Bonne condition physique
Casier judiciaire vierge
Visite médicale

* les limites d’âges et les conditions de diplôme peuvent faire l’objet de dérogations. (+ d’infos sur lapolicenationalerecrute.fr)


Jusqu’à 35 ans au 1er janvier de l’année du concours
BAC +3
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Bonne condition physique
Casier judiciaire vierge
Visite médicale

* les limites d’âges et les conditions de diplôme peuvent faire l’objet de dérogations. (+ d’infos sur lapolicenationalerecrute.fr)


Jusqu’à 35 ans au 1er janvier de l’année du concours
BAC + 5
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Bonne condition physique
Casier judiciaire vierge
Visite médicale

* les limites d’âges et les conditions de diplôme peuvent faire l’objet de dérogations. (+ d’infos sur lapolicenationalerecrute.fr)


18 ans au moins
ASPTS : CAP / BEP
Technicien : BAC (pas de recrutement externe avant 2022)
Technicien principal : BAC + 2
Ingénieur : BAC +5
Nationalité française
En règle avec la journée défense et citoyenneté (JDC)
Casier judiciaire vierge
Visite médicale

CONCOURS / SÉLECTIONS

PRÉPARER
SON CONCOURS

Admissibilité

  • Étude de texte permettant de vérifier, à partir de questions courtes, la capacité du candidat à repérer et à analyser les informations contenues dans le texte.
    Coefficient 3 – Durée 2 heures 30 – Note éliminatoire < 7/30
  • 2 questionnaires à choix multiple portant sur le socle de connaissances scolaires fondamentales :
    • soit sur les connaissances générales (événements qui font l’actualité, cadre institutionnel politique français et européen, règles du comportement citoyen, ainsi que l’organisation générale du ministère de l’Intérieur et des services de police)
      Coefficient 1
    • soit sur le programme du baccalauréat professionnel spécialité « sécurité prévention » en vigueur au 1er janvier de l’année d’ouverture du concours
      Coefficient 2 – Durée 1 heure 30
  • Tests psychotechniques obligatoires, destinés à évaluer le profil psychologique du candidat.
    Durée 2 heures 30

Admissibilité

  • Épreuve de culture générale consistant en une dissertation sur un sujet d’ordre général relatif à l’évolution des idées et des faits politiques, économiques et sociaux en France et dans le monde depuis 1900 jusqu’à nos jours
    Coefficient 4 – Durée 4 heures
  • Épreuve consistant, à partir d’un dossier documentaire à caractère administratif, en la résolution d’un cas pratique visant à dégager des propositions et solutions argumentées. Le dossier peut comporter des graphiques ainsi que des données chiffrées. Il ne peut excéder 30 pages.
    Coefficient 3 – Durée 4 heures
  • Épreuve consistant en un questionnaire à choix multiple ou à réponses courtes portant sur les connaissances générales des événements qui font l’actualité politique française et internationale, le fonctionnement institutionnel politique français et européen, les règles du comportement citoyen, les missions et l’organisation générale des services de la Police nationale et des services du ministère de l’Intérieur
    Coefficient 3 – Durée 1 heure
  • Questionnaire à choix multiple ou à réponses courtes portant sur le droit administratif général et/ou les libertés publiques
    Coefficient 2 – Durée 1 heure
  • Épreuve portant sur le droit et/ou la procédure pénale
    Coefficient 2 – Durée 3 heures

Admissibilité

  • Épreuve de culture générale
    Dissertation sur un sujet d’ordre général relatif à l’évolution des idées et des faits politiques, économiques et sociaux en France et dans le monde depuis 1900 jusqu’à nos jours.
    Coefficient 4 – Durée 5 heures
  • Épreuve de résolution d’un cas pratique
    A partir d’un dossier documentaire à caractère administratif, dégager des propositions et solutions argumentées. Le dossier peut comporter des graphiques et des données chiffrées.
    Coefficient 4 – Durée 4 heures
  • Questionnaire à choix multiple ou à réponses courtes
    Portant sur les connaissances générales des événements qui font l’actualité politique française et internationale, le fonctionnement institutionnel politique français et européen, les règles du comportement citoyen, les missions et l’organisation générale des services de la Police nationale et des services du ministère de l’Intérieur.
    Coefficient 3 – Durée 1 heure
  • 2 compositions
    • L’une porte sur le droit administratif général et/ou les libertés publiques et/ou le droit de l’Union européenne.
      Coefficient 4 – Durée 3 heures
    • L’autre porte sur le droit pénal général et/ou la procédure pénale
      Coefficient 4 – Durée 3 heures

Ces recrutements sont déconcentrés ; le déroulement des épreuves et les affectations initiales s’effectuent dans le ressort des secrétariats généraux pour l’administration du ministère de l’Intérieur (SGAMI) ou des services administratifs et techniques de police (SATP).

Admissibilité

  • Questionnaire à choix multiples et/ou problèmes permettant d’apprécier les connaissances du candidat en mathématiques, sciences de la vie et de la terre, biologie, chimie et physique
    Coefficient 2 – Durée 2 heures – Note éliminatoire < 5 sur 20)
    Les programmes de ces matières correspondent aux programmes d’enseignement de la classe de troisième de l’Éducation nationale.(voir les programmes)
  • Épreuve écrite consistant à répondre, à partir d’un texte d’ordre général d’une page maximum ou de 300 à 350 mots, à six à huit questions destinées à vérifier les capacités de compréhension du candidat et ses capacités à retranscrire et à ordonner les idées principales du texte
    Coefficient 1 – Durée 2 heures – Note éliminatoire < 5 sur 20
  • Tests psychotechniques destinés à évaluer la compatibilité de leur profil psychologique avec les missions de la police technique et scientifique
    Durée 2 heures

À compter du 1er janvier 2017 et pour une durée de 5 ans, une mesure exceptionnelle réserve uniquement l’accès au grade de technicien de police technique et scientifique aux agents spécialisés de la police technique et scientifique (ASPTS) par la voie de l’avancement au choix.

Dès parution au Journal Officiel des textes fixant les modalités d’organisation, le détail des nouvelles épreuves ainsi que le processus d’inscription prévus aux concours externe et interne seront mis à votre disposition.


Vous souhaitez anticiper et vous préparer aux futures épreuves ?

Dans l’attente de la mise à jour du contenu des épreuves des concours de technicien de la police technique et scientifique, voici quelques conseils pour vous aider dans votre préparation :

  • Consulter le contenu des programmes correspondant au niveau de connaissances et de compétences de fin d’études secondaires.
  • Découvrir notre page conseils : « Se préparer aux concours et sélections de la Police nationale » ;
  • S’entraîner à l’aide des annales des concours accessibles avec un BAC (gardien de la paix, secrétaire administratif, etc.) ;
  • Se documenter sur les sites institutionnels

Admission

Les candidats choisissent au moment de l’inscription une spécialité parmi les suivantes, et ne peuvent plus en changer : balistique, biologie, chimie analytique, documents – écritures manuscrites, électronique, hygiène et sécurité, identité judiciaire, informatique – développement logiciel, informatique – systèmes et réseaux, mesures physiques, physique, qualité, traitement du signal.

  • Questions de cours et/ou questions pratiques et/ou de problèmes
    Coefficient 2 – Durée 3 heures – note éliminatoire < 5/20
    Épreuve de connaissances se rapportant à la spécialité choisie
  • Étude d’un dossier documentaire assortie de questions
    Coefficient 1 – Durée 2 heures – note éliminatoire < 5/20
    Dossier en lien avec la police technique et scientifique, l’épreuve est assortie de plusieurs questions destinées à apprécier le niveau de réflexion du candidat.
  • Tests psychotechniques obligatoires, destinés à évaluer le profil psychologique du candidat.
    Durée 2 heures

À noter : les spécialités (fixées par arrêté) au titre desquelles peuvent être recrutés les ingénieurs de police technique et scientifique de la Police nationale, sont les suivantes (cette liste non exhaustive est susceptible d’évolution) : balistique, phonétique, biologie, chimie analytique, physique, qualité, documents – écritures manuscrites, électronique, télécommunications, identité judiciaire, toxicologie, hygiène et sécurité, traitement du signal, informatique.
L’arrêté d’ouverture de chaque recrutement prévoit la répartition des postes pour chaque spécialité offerte.
Les candidats peuvent s’inscrire sur plusieurs spécialités.
Dans ce cas, ils doivent fournir un dossier complet pour chacune des spécialités choisies avant la date de clôture des inscriptions.

Une fiche de poste spécifique concernant les spécialités ouvertes est à la disposition des candidats :

  • dans chaque Secrétariat Général pour l’Administration du ministère de l’Intérieur (SGAMI) et Service Administratif et Technique de Police ;
  • en appelant le numéro vert d’information sur les carrières de la Police nationale :
    0 800 22 0 800 ;
  • sur le site.

Admissibilité

Pas d’épreuves écrites.

Sélection sur constitution d’un dossier, obligatoirement composé des pièces suivantes :

  • un curriculum vitae
  • une copie des titres et diplômes et acquis
  • les études et travaux personnels en rapport avec le profil de poste dans la spécialité choisie
  • une lettre de motivation manuscrite

Le candidat mentionnera le nombre et la nature des pièces qui constituent le dossier.
Les travaux en langue étrangère sont acceptés sous réserve de la production d’une traduction ou d’une synthèse en langue française et des dispositions en matière d’équivalence de diplômes.

Le candidat constitue, lors de son inscription, au concours un dossier de reconnaissance des acquis de l’expérience professionnelle, dans la spécialité choisie, lui permettant de présenter son parcours professionnel, en particulier ses activités actuelles, en exposant les principales missions exercées illustrées par des travaux et études personnels et les compétences mises en œuvres ainsi que ses éventuelles fonctions d’encadrement.

Admissibilité

  • Étude d’un dossier technique comportant au moins une question théorique dans la spécialité choisie
    Coefficient 1 – Durée 3 heures – Note éliminatoire < 5 sur 20
  • Tests psychotechniques destinés à évaluer leur profil psychologique
    Durée 3 heures 30

Examen du dossier de candidature

Il comprend :

  • le formulaire de demande de candidature dûment renseigné
  • une fiche de vœux d’affectation
  • une lettre manuscrite de motivation
  • une photocopie recto-verso de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité
  • un document justificatif de position au regard du service national
  • une copie des titres et diplômes obtenus
  • un certificat médical complété par un médecin au choix du candidat et figurant dans le dossier remis au candidat

Les dossiers jugés recevables permettent la participation aux épreuves suivantes.

Admission

Seuls les candidats ayant obtenus aux épreuves d’admissibilité, sans avoir fait l’objet d’une note éliminatoire et après application des coefficients, un total de points déterminé par le jury qui ne pourra être inférieur à 60 points, ont accès aux épreuves de pré-admission.

Épreuves d’exercices physiques

  • Un parcours d’habileté motrice (PHM)
  • Un test d’endurance cardio-respiratoire (TECR)
    Note éliminatoire < 7/20 à l’une ou l’autre des épreuves

Admission

Pour y participer, le candidat doit avoir obtenu, aux épreuves d’admissibilité, un total de points, fixé par le jury, qui ne peut être inférieur à 112.

Deux épreuves d’exercices physiques (coefficient 3) :

  • un parcours d’habileté motrice (PHM)
  • un test d’endurance cardio-respiratoire (TECR)
    Toute note inférieure à 7/20 à l’une ou l’autre des épreuves est éliminatoire.

Admission

Pour y participer, le candidat doit avoir obtenu, aux épreuves d’admissibilité, un total de points déterminés par le jury, qui ne peut être inférieur à 152.

Deux épreuves d’exercices physiques (coefficient 3)

  • Un parcours d’habileté motrice (PHM)
  • Un test d’endurance cardio-respiratoire (TECR)

Toute note inférieure à 7/20 à l’une ou l’autre des épreuves est éliminatoire.

Pour passer les épreuves sportives, le candidat devra être en possession d’un certificat médical d’aptitude (datant de moins de 3 mois) délivré par un médecin de son choix.

Test de résistance musculaire

Maintien en position de gainage un maximum de temps, à savoir au moins :

  • 1mn 15 s pour les femmes
  • 1mn 45 s pour les hommes

L’arrêt volontaire ou le non-respect des consignes observé ou signalé à deux reprises, avant la fin du compte à rebours est éliminatoire.

Le test d’endurance cardio-respiratoire

« Test Luc Léger » (aller-retours sur une distance de 20 mètres à une vitesse progressivement accélérée et rythmée par des bips sonores)
Pour valider la réussite au test, le candidat doit atteindre le :
Palier 4 (vitesse de 10 km/h atteint après 5mn de course) pour les femmes
Palier 6-15 s (vitesse 11,1 km/h atteint après 7mn 15 s de course) pour les hommes

Attention ! Tout échec à l’un des deux tests est éliminatoire.

Admission

  • Test sous forme de questions/réponses interactives, pouvant comporter des mises en situation à caractère pratique et déontologique
    Coefficient 3 – Durée 20 minutes
  • Entretien avec le jury
    Un jury évalue l’aptitude et la motivation du candidat à occuper les fonctions de gardien de la paix, et apprécie ses qualités de réflexion ainsi que ses connaissances.
    Coefficient 4 – Durée 25 minutes – Note éliminatoire < 5/20

Admission

Pour y participer, le candidat doit avoir réussi les épreuves de pré-admission.

  • Tests psychotechniques écrits, destinés à évaluer le profil psychologique du candidat
    Durée 3 heures
  • Épreuve de gestion du stress
    Coefficient 2 – Durée 10 minutes maximum
    Le comportement du candidat est observé lors d’un parcours effectué à l’aveugle soumis à des bruitages fortement parasites.
  • Épreuve de mise en situation individuelle à partir d’un cas pratique tiré au sort
    Coefficient 4 – Durée 30 minutes
  • Entretien avec le jury s’appuyant sur des questions d’ordre général à partir d’un thème d’actualité
    Coefficient 5 – Durée 35 minutes
    Toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.
  • Épreuve orale obligatoire de langue étrangère consistant en une conversation
    Coefficient 3 – Durée 15 minutes
    Les langues admises sont l’allemand, l’anglais, l’espagnol et l’italien.

Admission

Pour y participer, le candidat doit avoir réussi les épreuves de pré-admission.

  • Tests psychotechniques écrits destinés à évaluer le profil psychologique des candidats et leur capacité à travailler en groupe.
    Durée 3 heures 30
  • Épreuve de gestion du stress
    Le comportement du candidat est observé lors d’un parcours effectué à l’aveugle soumis à des bruitages fortement parasites.
    Coefficient 2 – Durée 10 minutes maximum
  • Épreuve de mise en situation individuelle
    À partir d’un cas pratique tiré au sort pouvant comporter un dossier documentaire professionnel d’une dizaine de pages.
    Coefficient 4 – Durée 30 minutes de préparation + 30 minutes d’épreuve
    À noter : il s’agit d’une situation fictive émanant ou non de l’univers de la police, pouvant comporter un dossier documentaire permettant de comprendre les enjeux de la problématique. Après une phase de préparation, le candidat doit présenter oralement son analyse, ses réponses au problème posé par la mise en situation, puis répondre aux questions des examinateurs.
    Il ne s’agit pas d’évaluer les compétences techniques du candidat pour résoudre le cas exposé, mais des capacités en termes de management, d’intelligence sociale, de rapport à l’autorité, d’adhésion aux valeurs + guide de mise en situation individuelle
  • Épreuve collective
    Mise en situation à partir d’un cas pratique tiré au sort pouvant comporter un dossier documentaire professionnel d’une dizaine de pages permettant de répondre à une problématique avec toute une équipe.
    Coefficient 4 – Durée 35 minutes
    Les candidats sont répartis en groupe (4 à 6) afin d’évaluer leur comportement, leur façon de s’exprimer et leur capacité relationnelle et décisionnelle.
    À noter : il s’agit d’une situation fictive émanant ou non de l’univers de la police présentant une problématique à laquelle les candidats doivent répondre en commun.
    Il ne s’agit pas d’évaluer la production du groupe mais les comportements de chacun en interaction avec les autres, les qualités de leadership (capacité à faire passer ses idées) et l’intelligence sociale (capacité à prendre en compte les avis des autres).
  • Épreuve orale de langue étrangère
    Conversation à partir d’un texte, écrit dans la langue choisie. Les langues admises sont l’allemand, l’anglais, l’espagnol, l’italien.
    Coefficient 4 – Durée 20 minutes de préparation + 20 minutes d’épreuve
  • Entretien avec le jury
    Porte sur des questions d’ordre général à partir d’un thème d’actualité tiré au sort par le candidat.
    Coefficient 7 – Durée 35 minutes de préparation + 35 minutes d’épreuve
    Toute note inférieure à 5 / 20 est éliminatoire.
    À noter : les membres du jury disposent, pour aide à la décision, des résultats des tests psychotechniques, interprétés par le psychologue et de la grille d’observation renseignée par le psychologue lors de l’épreuve de gestion de stress.

Admission

  • Entretien libre
    Il débute par une présentation du candidat permettant aux membres du jury d’apprécier ses compétences, ses capacités et ses motivations à exercer les fonctions postulées. Le jury peut s’appuyer sur son parcours et lui soumettre une ou plusieurs questions relatives à des mises en situation pour évaluer le candidat.
    Coefficient 3 – Durée 20 minutes (dont 5 minutes de présentation) – Note éliminatoire < 5 sur 20
  • Épreuve facultative de langue
    Cette épreuve facultative consiste en une discussion dans la langue choisie (allemand, anglais, espagnol, italien).
    Coefficient 1 – Durée 15 minutes
    À noter : seuls sont pris en compte au moment de l’admission les points supérieurs à 10 sur 20.

À compter du 1er janvier 2017 et pour une durée de 5 ans, une mesure exceptionnelle réserve uniquement l’accès au grade de technicien de police technique et scientifique aux agents spécialisés de la police technique et scientifique (ASPTS) par la voie de l’avancement au choix.

Dès parution au Journal Officiel des textes fixant les modalités d’organisation, le détail des nouvelles épreuves ainsi que le processus d’inscription prévus aux concours externe et interne seront mis à votre disposition.


Vous souhaitez anticiper et vous préparer aux futures épreuves ?

Dans l’attente de la mise à jour du contenu des épreuves des concours de technicien de la police technique et scientifique, voici quelques conseils pour vous aider dans votre préparation :

  • Consulter le contenu des programmes correspondant au niveau de connaissances et de compétences de fin d’études secondaires.
  • Découvrir notre page conseils : « Se préparer aux concours et sélections de la Police nationale » ;
  • S’entraîner à l’aide des annales des concours accessibles avec un BAC (gardien de la paix, secrétaire administratif, etc.) ;
  • Se documenter sur les sites institutionnels

Admission

2 épreuves orales (dont une facultative)

  • Entretien du candidat avec les membres du jury
    Coefficient 3 – Durée 3 heures – note éliminatoire < 5/20
  • Épreuve facultative de langue : conversation libre avec le jury (Allemand, anglais, espagnol, italien)
    Coefficient 1 – Durée : 15 min

Seuls sont pris en compte au moment de l’admission les points supérieurs à 10 sur 20.

Admission

  • Tests psychologiques obligatoires destinés à évaluer le profil psychologique des candidats
    Durée 3 heures 30
  • Entretien débutant par un bref exposé du candidat, qui se poursuit par une discussion sur les études et travaux personnels du candidat et permettant d’évaluer les qualités de réflexion du candidat, ses connaissances ainsi que ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d’ingénieur, notamment ses compétences en matière d’encadrement
    Durée 40 minutes (dont 15 minutes d’exposé) – Note éliminatoire < 5 sur 20)
    Les moyens et supports susceptibles d’accompagner la présentation des travaux seront déterminés à chaque session de concours.
  • Épreuve facultative de langue
    Elle consiste en une discussion dans la langue choisie (allemand, anglais, espagnol, italien, arabe).
    Coefficient 1 – Durée 20 minutes
    À noter : seuls sont pris en compte, au moment de l’admission les points supérieurs à 10 sur 20.

Admission

  • Entretien avec un jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions dévolues aux ingénieurs et les compétences acquises lors de son parcours professionnel ainsi que ses connaissances techniques et théoriques dans la spécialité choisie.
    L’épreuve débute par un exposé du candidat présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, se poursuit par un échange avec le jury portant sur les compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat. Le jury s’appuie sur le dossier constitué par le candidat lors de son inscription. Au cours de cet entretien, le candidat peut être interrogé sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.
    Coefficient 3 – Durée 40 minutes (dont 10 minutes d’exposé) – Note éliminatoire < 5 sur 20.
  • Épreuve facultative de langue
    Elle consiste en une discussion dans la langue choisie (allemand, anglais, espagnol, italien, arabe).
    Coefficient 1 – Durée 20 minutes

Tests psychologiques

  • Tests psychologiques (deux séries d’exercices)
    Ils sont destinés à évaluer le profil psychologique et la capacité à travailler en groupe.
  • Commentaire d’une photographie représentant une scène de la vie courante. Appelé aussi « exercice de photo langage », il permet de vérifier la capacité du candidat à s’exprimer de façon correcte en français et à maîtriser la langue écrite (ce commentaire peut avoir lieu avant l’entretien).

Entretien devant une commission

Durée : environ 15 minutes

PRÉPARER SA SCOLARITÉ

Hébergement

Hébergement

• Gratuit
• En internat (externat accordé exceptionnellement)
• Chambres individuelles ou collectives

Restauration

Restauration

Pour les 3 repas, prévoir un budget de :
• 6€ en école de police ou en centre de formation
• 6,60€ pour l’école nationale supérieure de la police
A noter : la restauration et l’hébergement ne sont pas prévus pour les élèves cadets de la République ayant choisi les départements 75, 92, 93, et 94, comme lieux d’affectation en fin de scolarité.

Transport

Transport

Si vous souhaitez rentrer chez vous le week-end, les frais sont à votre charge.

IMPORTANT :
Disposer d’un compte bancaire ou postal à votre nom est obligatoire pour le versement de votre salaire.

Vous aurez en outre besoin des documents suivants le jour de votre entrée en école, n’hésitez pas à les rassembler dès à présent !

  • Pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport)
  • Livret de famille ou attestation PACS
  • Relevé d’identité bancaire ou postal
  • Permis de conduire (obligatoire au moment de votre titularisation)
  • Carte vitale et attestation
  • Photos d’identité (non scannées, 45 x 35 mm)
  • Copie de l’attestation de la journée défense et citoyenneté (JDC), de l’état signalétique et/ou de services
  • Carnet de vaccination et/ou carnet de santé
  • L’attestation de prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1) si vous êtes déjà détenteur du certificat. Sinon, vous suivrez la formation au PSC1 pour l’acquérir votre en fin de scolarité.
  • Cadenas
  • Cirage
  • Sac à dos ou sacoche neutre + sac de sport (noir ou bleu marine)
  • Tenue de sport (tee-shirts : 2 blancs + 2 noirs unis et sans marque, 1 coupe vent bleu marine, 1 collant de course à pied)
  • Chaussures de sport
  • Linge de lit : taie de traversin, drap housse, drap plat (selon les écoles)
  • Affaires de toilette (trousse + serviettes)
  • Vêtements civils et sous-vêtements
  • Fournitures scolaires (trousse, stylos, cahiers, feuilles…)
  • Moyens de paiement (carte de crédit, chéquier ou espèces). Une première alimentation de votre carte de restauration est à prévoir (modalités et montant en fonction de l’école).
Une journée type à l'école de police

LES ÉCOLES DE POLICE